RENCONTRONS-NOUS ! 06 23 07 24 79

BLOG

LES 4 ACCORDS TOLTÈQUES… POUR LES ENFANTS !

« Les 4 accords toltèques », ce best-seller de Don Miguel Ruiz, nous est conté ci-dessous par un fabuleux travail d’animation réalisé par Mélissa Monnier et à destination des enfants de plus de 7 ans.

Les 4 accords :

  • 1ER ACCORD : QUE TA PAROLE SOIT IMPECCABLE.
  • 2EME ACCORD : NE RÉAGIS PAS DE FAÇON PERSONNELLE.
  • 3EME ACCORD : NE FAIS PAS DE SUPPOSITION
  • 4EME ACCORD : FAIS TOUJOURS DE TON MIEUX

Tout un programme… 😉

 

CONTACTEZ TENZING [COACH NANTES]

2016 : ASCENSIONNELLE

Je vous souhaite une excellente année 2016. Qu’elle vous soit inspirante, créative sur le chemin de vos souhaits. Et qu’elle vous offre les opportunités et les moyens nécessaires pour déployer votre plan d’actions.

Matthieu Barré

 

VOEUX-COACH-NANTES-2016-

QU’EST-CE QUI M’EST DEMANDÉ ?

Pour illustrer l’article sur la prise de décision, je vous livre ce poème que j’ai écrit le soir du 7 juillet 2015.

 

Qu’est-ce qui m’est demandé ?

Dans mes tripes tiraillées
Maintenant surgit ici
La lame endurcie
Des colères aveuglées

Agir avec fermeté.
Exterminer l’ennemi.
Refuser toute accalmie.
Mais quel rat cette avidité !

L’interminable guerre
Moi face à ma pierre
La tailler. Le lapider ?
Mon coeur est divisé.

Et sous sa croûte craquelée
Pourtant jaillit la bonté
Ce souffle d’un univers
Qui nous a toujours été cher.

Le sonder pour m’unifier
Le voilà mon bouclier !
« Qu’est-qui m’est demandé ? »
Et j’agis avec dignité.

Matthieu Barré

PRISE DE DÉCISION : AUSSI UNE HISTOIRE DE COEUR

Une des facettes du coaching professionnel de TENZING est d’accompagner ses clients (dirigeants et managers, mais aussi les équipes) dans leur capacité de prise de décision. Le dirigeant ou le cadre doivent, sans discontinuer, avancer avec un flux constant d’informations venant tantôt de l’interne (salariés, syndicats, projets, etc.), tantôt de l’externe (banques, institutions, assurances, préfecture, ville, concurrent, clients, fournisseurs, etc.). Des informations qui, lorsqu’elles s’entre-mêlent, s’entre-choquent pourrions-nous dire, apparaissent paradoxales, ambigües ou ambivalentes. Et constamment, c’est cette complexité qui vient frapper au coin du mental du dirigeant ou du manager. Cette complexité-même, s’imbriquant avec les flux des émotions et du stress, qui vient frapper au coin du mental du dirigeant, freinant sa capacité de prise de décision.

La prise de décision, un enjeu de travail avec un coach professionnel.

prise de decisionAfin de se reconnecter à sa capacité de prise de décision, plusieurs techniques s’offrent au coach et à son champion lors des séances de travail. Par exemple, faire parler les états du moi du dirigeant. Basé sur l’Analyse Transactionnelle, cet exercice consiste à faire parler son enfant, son adulte et son parent sur un enjeu très concret et des les amener tous droits à s’ouvrir entre eux et à décider collectivement. C’est un très bel exercice d’unification, là où un frein majeur à la prise de décision est cette croyance de sentir divisé (cet article sur le blog de TENZING traite de sujet d’unification, mais j’y reviendrai certainement dans une autre article).

Une autre orientation est de sortir très vite des arcanes du mental. En effet celui-ci est très fort, d’aucuns l’auront déjà remarqué, pour surajouter du compliqué sur ce qui est déjà complexe. Souvent d’ailleurs, le mental nous conduit mécaniquement à refuser ce qui est. En fait, plutôt que de se concentrer sur notre prise de décision en analysant la réalité, celui-ci nous fait crier « non, ça ne devrait pas être ainsi », « non, ça devrait être autrement » ou encore « non, ça n’aurait pas du se passe comme ça ». Et pendant ce temps, la prise de décision ne se fait pas…

Alors, oui, sortir très vite des arcanes du mental ! Et sur le champs, car la décision n’attend pas ! Pour cela, une question à se poser, une seule ! « Qu’est-ce qui m’est demandé ? » Et là, il s’agit de prendre la première réponse qui vient, bien sûr ensuite la regarder, l’examiner avec son esprit critique. Mais d’abord, accueillir cette première réponse, avec bienveillance. Il s’agira aussi d’entendre son mental qui s’époumonera à juger cet technique (bien oui, le mental déteste qu’on sorte de ses arcanes) : « Mais ce n’est pas comme ça qu’on t’a appris à prendre une décision », « tu dérailles complètement bonhomme », « Et puis d’abord cette question… qui te demanderait quoi ? »

Justement, cette question-activante « Qu’est-ce qui m’est demandé ? » ne dit pas qui ou quoi me demande quelque chose. Cette question court-circuite totalement cette quantité complexes d’informations et d’émotions paradoxales, ambigües et ambivalentes. En fait, cette question nous connecte à un autre octave de réflexion, un autre niveau, une autre source, une autre sensibilité… Cette question nous amène à la prise de décision avec notre intelligence du coeur. Cette question nous incite à sonder cet espace de vérité et de puissance.

Pour conclure, c’est là aussi l’intérêt de recourir aux services d’un coach professionnel pour améliorer son abilité dans la prise de décision : s’ouvrir à cette forme puissante d’émergence venant de notre propre coeur.

 

CONTACTEZ TENZING
Coach professionnel Nantes

Coach à Nantes │ TENZING – Matthieu Barré

Installé à Nantes depuis 2005 et originaire de Cholet, Matthieu Barré, Coach professionnel à Nantes, fondateur et gérant de TENZING, accompagne les dirigeants, les managers et les équipes dans la résolution de leurs enjeux du présent.

Inséré dans le tissu nantais, sa carrière en publicité à Paris l’a amené à manager une agence de publicité à Nantes et à Cholet (25 personnes). Son expérience a achevé de le convaincre qu’aucune performance n’est possible (aucune !), … sans le coeur.

Coach à Nantes

L’éléphant de Nantes

 

Une des discussions qui animait la plupart des comités de directeurs durant ses années de managers à Nantes était celle de… « l’oeuf ou la poule ». Est-ce la réussite de l’entreprise qui amène la confiance puis d’autres réussites… ou est-ce la confiance qui d’abord suscite le succès créant ainsi plus de confiance. Certains pourraient dire « les deux mon capitaine ». D’autres, pressés, s’arcboutent à vouloir le succès d’abord, en perdant de vue leur rôle de manager. Matthieu Barré a toujours penché pour la seconde solution : prendre le temps de faire émerger la confiance d’abord pour ensuite créer les conditions de la performance. Et c’est bien là le travail du manager : créer les conditions techniques ET humaines de la performance.

 

 

TENZING, Coach à Nantes : atteignez vos nouveaux sommets de performance !

En d’autres termes, que nous soyons dirigeant, manager ou équipe, il s’agit que nous nous rebranchions sur notre circuit-confiance. « Relancer la pompe du circuit-confiance », expression-phare chez TENZING, Coach à Nantes. C’est bien simple : pourquoi à compétences, organisation et technicités égales, deux équipes différentes n’ont-elles pas le même niveau de performance ? La réponse réside dans leur capacité à faire vivre leur circuit-confiance, nécessitant l’ouverture de coeur entre chaque équipier. Qui pourrait être créatif (trouver des solutions à enjeu professionnel) en ayant le coeur fermé ?

C’est la raison d’être de votre coach à Nantes, TENZING : vous accompagner à (re)contacter le flux votre circuit-confiance, à ré-ouvrir la puissance de votre coeur et, in fine, à chevaucher le nouveau souffle de votre performance.

 

TENZING à Nantes… et à Cholet, chez RED STAG !

Installé à Nantes depuis 2010, me voici désormais également ancré à Cholet avec mes bureaux chez RED STAG Work Centre.

red stag Pépinière d'entrepises Cholet

Pour moi, RED STAG c’est beaucoup de chose à la fois.

D’abord ce Work Centre, c’est une aventure que mon frère Florent (également gérant de TOTEM) et moi avons démarré en janvier 2015. C’est environ 350 m2 de bureaux mis à disposition d’entrepreneurs. Alors, « une pépinière d’entreprises à Cholet ? » me direz-vous ? Non, c’est bien plus que ça. RED STAG, c’est un lieu unique de travail en réseaux d’entreprises. Pourquoi unique ? Parce que, avec les membres locataires de RED STAG, nous faisons de ce lieu un réseau vivant avec des réunions événementielles comme les BUSINESS LINK par exemple.

RED STAG ? Plus qu’une pépinière d’entreprises à Cholet

En termes d’infrastructures, RED STAG, ce n’est pas qu’une collection de bureaux. Au delà, c’est en plus un open-space, un studio de photographie professionnel, une vaste salle de réunion, une photocopieuse partagée, internet fourni d’office, une cuisine, le café tous les matins, des réunions régulières entre membres, etc. Bref, c’est pour cela que c’est davantage qu’une pépinière d’entreprise : il y a du lien, ce sentiment d’être ensemble, cette possibilité de croître collectivement, cette culture de la confiance

J’aurai donc plaisir à vous recevoir à Cholet, notamment pour participer aux réunions d’informations mensuelles de TENZING au sujet du « BIVOUAC » (le groupe de progrès entre entrepreneurs) et du « FLASH » (le groupe de créativité entre entrepreneurs).

 

JEAN-MARC JANNELLO, PARTNER

La semaine passée, en mes bureaux chez RED STAG à Cholet (d’où le cerf sur la photo, logo de RED STAG), j’ai accueilli Jean-Marc JANNELLO, dirigeant de Valor&Sens. Au menu, l’approfondissement de deux outils de coaching de dirigeants : les modèles DISC Success Insights® et la Process Communcation®.

Jean Marc Jannello

DISC Success Insights®

Matthieu Barré

Process Communcation®

 

 

 

 

 

 

 

 

Si comme le modèle DISC, particulièrement utilisé par Jean-Marc Jannello, le modèle Process Communcation® amène à la description et d’intégration des comportements, celui-ci permet lui en plus de travailler avec finesse la qualité de ma relation avec l’autre.
Ayant chacun notre propre façon de percevoir le monde, à chaque instant que vous entrez en relation avec autrui, vous utilisez votre propre comportement naturel. Toutefois ce n’est pas parce qu’il vous est naturel qu’il est compatible avec le mode de perception de l’autre. Ainsi, vous pouvez très bien, alors que vous vous sentez calme et détendu, créer une situation de stress chez votre interlocuteur. En effet boomerang, son comportement sous stress peut chez vous créer votre propre descente sous stress… Et ainsi-de-suite… Une boucle de stress se crée… détruisant la performance.

Exemple : quelqu’un demande à l’autre quelque chose avec beaucoup de précaution et rondeur, en se souciant de son état, de comment il va…etc. Toutefois l’autre est quelqu’un qui vit dans l’action (il faut que ça aille vite). Les précautions de l’un vont créer le stress de l’autre amenant celui-ci à lui balancer un « Tu vas la cracher ta valda ! ». Cette phrase, piquante et bien loin de la rondeur recherchée par le premier, va mettre celui-là sous stress, créant chez lui remords et culpabilité. Et ainsi-de-suite !

 

Le modèle Process Communcation® que j’ai fait découvrir à Jean-Marc Jannello permet donc d’analyser et de comprendre ses propres perceptions du monde (qui peuvent changer au cours de notre vie), ses ressources naturelles, ses comportements sous stress et les situations créatrices de stress. Nous amenant à comprendre notre propre fonctionnement, il nous incite à comprendre celui de l’autre pour créer avec lui les conditions d’une communication gagnant-gagnant.

Bref, le modèle Process Communcation® est particulièrement performant afin de :

  • Assouplir ses relations
  • Gagner en confiance personnelle et interpersonnelle
  • Véhiculer efficacement vos messages
  • Intégrer le fonctionnement de vos émotions
  • Créer les conditions d’une relation gagnant-gagnant

Matthieu Barré et Jean-Marc Jannello, partners pour l’accompagnement de la transformation des entreprises !

 

LE BIVOUAC : GROUPE DE PROGRÈS DES DIRIGEANTS

Les dirigeants ont leur groupe de progrès !

dirigeants-bivouac-coach-nantes

LE BIVOUAC, inventé par TENZING, est ce groupe. Animé par un coach professionnel, il offre aux dirigeants la possibilité de travailler entre pairs, de partager leurs expériences, leurs pratiques et leurs ressentis.

Le groupe de progrès des dirigeants

Animées par un coach de dirigeants, avec la forme et le dynamisme d’un accompagnement d’équipe, ces réunions offrent au dirigeant la possibilité d’aller chercher entre pairs des solutions qui lui sont utiles au regard de ses enjeux, dans l’ici-et-maintenant :

  • votre posture managériale
  • votre leadership
  • votre qualité relationnelle
  • votre motivation
  • votre relation à la perfection
  • votre gestion de l’espace
  • votre gestion du temps
  • l’organisation de votre structure
  • etc.

S’OUVRIR À L’HUMILITÉ AVEC UN COACH PROFESSIONNEL

Beaucoup a déjà été écrit au sujet de l’humilité. Cette phrase de Daniel Morin a toutefois le mérite de nous faire toucher su doigt l’utilité de pratiquer l’humilité. Et même de nous y mettre pour de bon.

Mettre quelqu’un à genoux, c’est l’humiliation. Se mettre à genoux, c’est l’humilité.

Cette phrase peut nous interpeller depuis plusieurs points de vue.

Il y a d’abord la notion du « pouvoir ». Nous avons tous un pouvoir, un pouvoir d’action. La question : comment l’exercer ? Deux voies s’offre à nous : « le pouvoir sur » ou « le pouvoir pour ».

Voyez la différence !

Je mets quelqu’un à genoux : j’exerce mon pouvoir sur lui. J’agis sur lui, en me mettant au-dessus de lui, pour le faire rentrer dans ma conception du monde, pour qu’il réponde à mon attente. L’autre devient l’objet de ma volonté.

Je me mets à genoux : j’exerce mon pouvoir pour… pour un objectif par exemple, pour un enjeu, pour une cause, etc. Je suis conscient de la réalité : de moi, de l’autre et de l’environnement. Je mets en parité avec l’autre. L’autre est, comme moi, le co-créateur de nouvelles solutions.

Un coach professionnel pour s’ouvrir à l’humilité.

Ensuite, ou plutôt en même temps, il y a la notion de l’acceptation ou du refus. Un tel ne m’a pas remis le dossier à temps. Quelle posture puis-je adopter ? Je refuse ? « Non, il aurait du me remettre ce dossier à temps. C’est un(e) incapable. » Ce refus coupe la relation et crée chez moi une émotion négative. Toute émotion nait d’un refus. En fait, ce refus est une tentative [vaine] de recréer la réalité : « non, il(elle) aurait du me remettre ce dossier à l’heure. »

L’autre posture. J’accepte, je m’incline et accueille la réalité telle qu’elle est : ma réalité intérieure comme celle de mon environnement, c’est à dire mes émotions comme l’oubli du dossier de mon(ma) collègue et ses conséquences.

Je me mets à genoux : je m’ouvre à cet espace indicible, j’accueille mes ressentis avec bienveillance et sans jugement. J’accueille l’autre, ses ressentis, sa différence. Je dis « oui » à ce qui est.

Dire oui pour agir.

Quel paradoxe ! D’aucuns ont l’impression que mettre l’autre à genoux est actif et que se mettre à genoux est passif. En somme, « humilier = actif » et « humilité = passif ». Ce paradoxe est une ornière qu’il est urgent d’éviter. En fait, lorsque je mets l’autre à genoux, il faut bien avoir conscience que je fige la situation (pour qu’elle soit conforme à mon désir), la rendant quasiment « inactivable » ou « non-réactivable » ou « non-active ». A contrario, lorsque je pratique l’humilité, j’adopte une posture concentrée, décontractée et bienveillante suscitant quasiment d’elle-même l’émergence de solutions collectives.

Bref. Je pratique l’humilité. Je me mets à genoux. Je dis oui. Et j’agis. Avec l’autre. Vers l’objectif. Pour la performance.

Avec cette phrase, Daniel Morin invite son lecteur à changer de paradigme, à changer ses croyances, sa posture, tant la voie de l’humilité a le potentiel de nous ouvrir de nouveaux chemins vers la performance !

INTERVIEW NANTES « PROCRASTINATION »

A l’occasion de la Journée Mondiale de la Procrastination, j’ai été interviewé par Radio France en ma qualité de coach à Nantes  afin de donner un point de vue de professionnel de l’accompagnement.

Le processus de procrastination est tellement ancré, souvent implicitement, indiciblement, qu’il est invisible pour celui qui en est l’auteur, le procrastinateur.

Un accompagnement* est souvent nécessaire pour verbaliser et modifier, pas-à-pas, le cercle vicieux de la procrastination : la chaîne « inaction – non-résultat – inaction – … »

Voici l’interview :

 

* Voir le billet « un coaching pour agir »